Dynastie: Alerte rouge!

Rejeton hybride d’une fusion entre les Feux de l’amour et Dirty Sexy Money, Dynastie s’impose dans mes suggestions Netflix de manière intempestive depuis si longtemps que j’ai fini par céder… quelle mauvaise idée j’ai eu !
P  R  E  S  Q  U  E     C  R  E  D  I  B  L  E     !

Je pourrais bien m’arrêter là tant le « presque crédible » décrit bien la série. Tout est too much! Dans leur démarche anarchique de nous montrer la démesure des puissants – que l’on sait capables des plus grandes absurdités par simples caprices – les scénaristes en oublient un aspect fondamental: la cohérence. C’est bien connu les séries où les puissants se tirent dans les pattes comme des chiffonniers passionnent, House of cards, Empire, Billions en sont de parfaits exemples. Dans Dynastie les querelles entre les membres de la famille Carrington (qui domine le secteur de l’énergie et tout ce qui se passe à Atlanta) s’enchaînent si vite qu’on a du mal à suivre. Les amitiés se font et se défont aussi vite que le soleil se lève et se couche. Les problèmes ne cessent d’arriver, si la poisse avait un nom ce serait sûrement Carrington. Dynastie condense tous les défauts que je pointe du doigt dans certains show télé US : l’envie maladive de toujours en faire plus – conceptualisé en  » Wait for it complex » – des dialogues écrits dans le seul but de générer des punchlines, des personnages clichés et le top du top un jeu d’acteur affligeant! La scène de mort du grand père Carrington est la pire mort jamais mise en scène depuis Marion Cotillard dans Batman bref ! Je m’arrête là, j’ai mal à ma critique !

M  A   J    –

Oui j’étais censé m’arrêter là mais mon âme de sériephile est meurtrie ! Sachant pertinemment qu’elle est bâclée, je ne me résous tout de même pas à ne plus regarder ce soap démesuré – oui j’aime bien détester cette série – et grand bien m’a pris car si les scénaristes n’assument pas l’auto-dérision qui justifierait la médiocrité générale du show c’est donc à leur insu que cette médiocrité devient drôle. A tel point que je me demande si finalement ils ne le feraient pas exprès ?! #stupeur. C’est trop gros pour être fortuit. Plus on avance et moins c’est cohérent, comme si les créateurs s’étaient donnés pour objectif de repousser les limites de la bêtise à chaque épisode.

Mathieu, un mec à qui on a rien demandé mais qui donne son putain d’avis quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *